TÉLÉCHARGER PSPICE STUDENT 9.1 GRATUIT GRATUITEMENT

How to create simulations in PSpice Student Description Work with circuit design projects by designing analog and digital models, then simulating their work to check and adjust functionality. The utility features multiple templates for different circuit types along with a set of tools for customizing layouts. PSpice Student 9. Ce programme gratuit a été à l'origine développé par Cadence Design Systems, Inc.

Nom:pspice student 9.1 gratuit
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:70.84 MBytes



Présentation PSpice est un outil puissant qui permet de réaliser des simulations de circuits électriques, analogique ou numérique ou mixte. Un peu complexe au premier abord, une fois passés les problèmes de prise en main pratique du logiciel et surtout après avoir saisi les différents modes de simulation possibles, il devient un outil puissant, rapide et pratique.

Schematics Cliquez sur cette icône pour vous rendre dans le module Schematics. Vous obtenez l'écran cidessous: Maintenant que nous sommes dans Schematics, nous pouvons: créer un nouveau schéma à partir d'une feuille blanche PSpice Studant 9. Les barres d outils On retrouve les fonctions classiques de Windows ouvrir, fermer, imprimer, etc , les fonctions de zoom et des fonctions qui vont plus particulièrement nous intéresser : choisir les composants Get New Part les connecter Draw Wire placer les appareils de mesure Voltage Marker, Current Marker paramétrer l'analyse Setup Analysis lancer la simulation Simulate 3.

Saisie du schéma 3. Une liste de composants s'affiche aussitôt: PSpice Studant 9. A noter qu'une brève description du composant est affichée sous sa désignation Part Name : Pour gagner du temps : afin d atteindre directement le composant resistor dans la longue!

PSpice Studant 9. Si on ne souhaite qu'un seul exemplaire de ce composant, on doit cliquer avec le bouton droit de la souris. Sinon, on dépose sur la feuille autant de composants que nécessaire. Peu importe, dans un premier temps, le placement exact. Pour supprimer un composant, on le sélectionne par pointage et clic il devient rouge , et on le supprime à l'aide du bouton Cut les ciseaux ou de la touche Suppr. Lorsque tous les composants nécessaires sont déposés sur la feuille, on les place en bon ordre en les sélectionnant à tour de rôle et en les faisant glisser, grosso modo, à l'endroit voulu.

Le potentiel 0 : Après simulation, PSpice permet d afficher n importe quel potentiel du circuit. A cet effet, il faut nécessairement un potentiel de référence Attention : PSpice refusera donc toute simulation s il n y a pas au moins un potentiel 0 dans le circuit.

De même qu il indiquera une erreur s il y a des potentiels non référencés erreur floating node. Si on effectue une analyse fréquentielle, la source devient sinusoïdale et utilise les paramètres AC et DC. On doit aussi noter que TF et TR ne doivent pas être nuls ce qui correspond à la réalité.

On programmera les couples temps - valeur numérique 16 au maximum. Les stimulus de 4, 8 et 16 bits doivent être obligatoirement reliés à un bus. Code utilisé pour les valeurs numériques : Création d un bus : stimulus 1 bit : binaire sur 1 chiffre stimulus 4 bits : binaire sur 4 chiffres stimulus 8 bits : binaire sur 8 chiffres stimulus 16 bits : hexadécimal sur 4 chiffres Exemple de paramètres pour un stimulus de 16 bits et résultat d'une simulation On accédera à la boite de dialogue ci - dessous par un double clic sur le symbole du stimulus Changer la valeur d un composant Vous observerez que certains composants sont dotés d'une valeur par défaut: 0 V pour le générateur de tension VDC, 1 k pour la résistance, 1 nf pour le condensateur Choisissez la valeur à modifier s'il y en a plusieurs souvent il n'en reste qu'une , entrez la nouvelle valeur, puis cliquez sur le bouton Save Attr, puis sur le bouton OK.

Il est également possible, dans un souci de clarté, de déplacer sur le schéma l'étiquette portant le nom ou la valeur du composant: sélectionnez le composant il devient rouge , puis cliquez sur l'étiquette et faitesla glisser à l'endroit voulu Connecter les composants Nous allons connecter les composants entre eux à l'aide du bouton "Draw Wire" le crayon.

Attention : Tous les composants doivent être reliés! Aucune connexion ne doit rester "en l'air". Pour relier les composants, il suffit de cliquer sur "Draw Wire": le curseur de la souris prend alors la forme d'un crayon. Cliquez alors sur l'extrémité de départ d'une connexion, puis sur celle d'arrivée: le programme trace le fil de liaison ligne droite ou coudée à On peut aussi les supprimer avec Cut.

Un conseil: faire un schéma lisible et aéré pour y placer les appareils de mesure. S'il y a lieu, zoomez pour ajuster sa taille à l'écran Placer les appareils de mesure Une fois le schéma complètement dessiné, il convient de "brancher" vos appareils de mesure afin de visualiser le comportement de votre montage.

On utilisera pour ce faire les boutons Voltage Marker et Current Marker. Pour résumer, ces outils sont bien plus puissants et pratiques que les appareils réels, mais n oublions pas que nous sommes dans un domaine virtuel et que la réalité est parfois plus complexe d un point de vue résultat de mesures. Cliquez sur le bouton Voltage Marker: une "pointe de touche", avec une bulle contenant un V, apparait au bout du curseur de la souris.

Déposez le marker sur le schéma de manière à ce que la pointe de touche se place sur le fil wire ou la connexion pin voulue.

Il faut prendre garde de ne pas placer le marker ailleurs, sous peine d'un message d'erreur. S'il n'est pas correctement placé, le marker sera ignoré par le module de simulation. Le current marker, quant à lui, doit être placé sur une broche d'un composant à 2, 3 ou 4 connexions, et non sur le composant lui-même ou sur un fil de câblage.

En cas d'erreur, vous aurez droit à ce message: Cliquez sur OK pour effacer le message et replacez correctement votre ampèremètre, par exemple sur une connexion d'une résistance ou une borne d'une pile VDC. Un nom d'alias ne doit pas comporter de lettre accentuée, ni d'espace. Les alias permettent d'identifier des liaisons sans que celles-ci soient effectivement représentées par des fils.

Pour nommer un fil, double-cliquer dessus et une fenêtre de saisie de Label apparaît. Ceci s'effectue grâce aux icônes ci-contre. Les traits utilisés ne sont en aucun cas des fils de liaison. Le style des différents traits peut être modifié en double cliquant sur le trait 3.

Vérifications et sauvegardes Le circuit est dessiné, les appareils de mesure en place, le dispositif d'analyse paramétré: nous sommes donc prêt à simuler le fonctionnement de notre circuit. Enfin, presque S'il s'agit d'un nouveau schéma et non d'un schéma précédemment sauvegardé , vous devez le sauvegarder.

Choisissez un dossier et un nom, qui se terminera par l'extension. Si d'aventure vous oubliez de sauvegarder votre schéma avant de lancer la simulation, vous serez gratifié de ce message: D'autre part, PSpice vérifie que votre schéma est correct et, si tel n'est pas le cas, il vous en informe par le truchement du Message Viewer: Dans l'exemple ci-dessus, deux erreurs ERROR, en rouge sont signalées, à savoir que V1 et R1 ne sont pas connectés floating pin.

Corrigez votre schéma, puis sauvegardez-le. Simulation Icônes spécifiques à la simulation 4. Paramétrer l analyse Nous approchons du but, mais il nous reste à étudier un point crucial et fort complexe: le paramétrage de l'analyse. Pour ne décourager personne, nous nous bornerons à des réglages élémentaires. Cliquez sur le bouton Setup Analysis. Un panneau de boutons et de cases à cocher apparait: Comme d'habitude, nous allons grandement simplifier: cochez toujours Bias Point Detail et ne vous occupez pas des autres boutons, sauf, éventuellement, AC Sweep, DC Sweep et Transient Ces quatre boutons réclament un paramétrage détaillé.

Etude en statique du montage. Correspond à l'étude des variations des sources continues, de la température, variation de paramètres du montage ou des composants Ex: béta d'un transistor Permet d'étudier la polarisation, choix d'un point de repos optimum. Par exemple, si on utilise DC Sweep pour faire varier la tension d'un générateur continu d'une valeur mini à une valeur maxi: on laissera donc coché Voltage Source par défaut et Linear et on ne renseignera que les champs Name nom du générateur qu'on veut faire varier , Start Value, End Value et Increment.

Dans l'exemple ci-dessus, on fait varier V6 de manière linéaire, de 0 à 9 volts, avec un pas de 1 V. Si vous êtes curieux, vous pourrez essayer les autres options, notamment Nested Sweep, qui permet de faire varier deux paramètres en même temps, par exemple deux générateurs, ou un générateur et la température, etc.

N'oubliez pas de cocher la case Enable Nested Sweep. C est donc une analyse harmonique Bode, Nyquist, Black. L'étude est faite en sinusoïdal petits signaux, en linéarisant les modèles autour du point de repos calculé. L'étude est faite d'une fréquence min à une fréquence max, soit linéairement soit de manière logarithmique. Attention : L'étude AC ne montrera jamais de limitation de l'amplitude des signaux à cause des alimentations saturation des composants, dépassement.

Il faut donc vérifier si les signaux obtenus sont possibles. Il est également possible d'autoriser une analyse de bruit, mais attention, tous les modèles ne comportent pas les paramètres de bruits.

Si vous désirez un balayage sur une très large plage de fréquences, mettons de 10 Hz à 10 MHz, comme dans l'exemple ci-dessus, il sera préférable de choisir le type Decade, plus lisible. Pour l'option Noise Analysis se reporter au Reference Guide Cette analyse permet de visualiser des signaux en fonction du temps Chronogrammes en régime permanent ou en transitoire.

Elle tient compte des modèles non linéaires saturation, limitation par les alimentations, Attention: Aucun modèle ne comporte de valeur maximale de tension ou de courants. C'est à l'utilisateur du simulateur de vérifier si les grandeurs obtenues en simulation, sont compatibles avec les valeurs maximales, annoncées par le constructeur.

En ce qui nous concerne, nous resterons fidèles à notre politique minimaliste: nous ne remplirons que les champs Print Step et Final Time.

Il faut savoir que, par défaut, l'instant t de départ est fixé à 0. Reste à déterminer l'instant t' de fin d'analyse Final Time , la différence t'-t représente la durée de l'analyse. Ensuite, on choisi le nombre de mesures effectuées par le programme via le Print Step. Dans l'exemple ci-dessus, il est fixé à 1 ms, pour une durée totale de 80 ms. On se reportera au Reference Guide pour une explication détaillée des autres options, qui sortent largement du cadre de l'initiation Bias Point Bias Point.

Calcul du point de repos appelé point de polarisation. Ce calcul est automatiquement lancé pour permettre le démarrage des autres simulations. Il est indispensable pour d'autres analyses qui en dépendent. Dans le cas de l'analyse harmonique AC , les caractéristiques non linéaires de certains composants Ex: transistors, diodes Cliquez sur les icônes, et vous obtiendrez une description de la commande associée. La plus intéressante de ces commandes est sans doute Add Trace s. Pour plus de confort, utilisez les différentes options permettant d'ajuster l'affichage plein écran, fenêtré, cascade, etc Prenez le temps de faire quelques essais, c'est sans danger!

Vous trouverez rapidement l'affichage qui vous convient le mieux. Après visualisation des résultats de l'analyse, fermez le module Probe: vous retournez alors dans Schematics. Elles apparaissent dans le champ "Trace Expression" et s'afficheront dans cet ordre. Remarque : Pour identifier le nom des signaux que l'on souhaite visualiser, il est recommandé de nommer Netname tous ceux susceptibles d'être observés.

Sans fermer la fenêtre des résultats de simulation, aller dans Capture et cliquer sur l'icône de la sonde de tension Placer sur le schéma, autant de sondes V qu'il y a de signaux à visualiser. Retourner dans la fenêtre des résultats de simulation, les courbes sont automatiquement ajoutées Interprétation des résultats Visualisation des valeurs Pour relever les valeurs des tensions en utilisant des "curseurs", cliquer sur l'icône Puis utiliser les icônes suivantes : Curseur au maximum suivant Curseur au minimum suivant Curseur à la prochaine pente Curseur au minimum de la courbe Curseur au maximum de la courbe Curseur sur la donnée suivante Commande curseur Curseur sur la transitoire logique suivante Curseur sur la transitoire logique précedente Etiquette indiquant les coordonnées du curseur Un conseil: n'hésitez pas à modifier une ou plusieurs valeurs de composants, à rajouter ou déplacer des markers, à changer les paramètres d'analyse, etc Observez ensuite le résultat de vos modifications sur le graphique, notez d'éventuelles différences, essayez de comprendre.

C'est très pédagogique! Nous en resterons là en ce qui concerne la "prise en main" de PSpice, car vous en savez désormais assez pour vous débrouiller avec des schémas simples.

TÉLÉCHARGER PUREVPN PC

PSpice Student 9.1. Saisie de schéma et simulation

.

TÉLÉCHARGER AIRXONIX COMPLETE

.

Similaire