TÉLÉCHARGER ENNAHAR ELJADID

Taille: Toutes les entreprises Entreprises par activité Produits Entreprises par nom. Partager le profil de cette entreprise. Les numéros de ennagar en relation sont tous occupés pour le moment, merci de ré-essayer dans quelques instants. Impossible de partager les articles de votre blog par email. Veuillez indiquer vos identifiants de connexion Adresse email.

Nom:ennahar eljadid
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:40.42 MBytes



Quinze enseignants interpellés. Vendredi 04 juillet : 16 harragas sauvés par un navire slovène au nord de Ras El Hamra Annaba. Dimanche 06 juillet : Un groupe armé composé de sept éléments attaque le commissariat de police des Ouacifs Tizi-Ouzou. Pas de victimes. Mercredi 09 juillet : Report pour la 3e fois du procès du chanteur Matoub Lounés , assassiné le 25 juin Arrestation de 5 citoyens à Cap Djinet Boumerdés.

Cet oléoduc dessert la centrale électrique de Cap Djinet. Un citoyen âgé de 65 ans, ancien milicien, tué par un groupe armé dans son champ au lieudit Legaâdi, près de Zemmouri Boumerdés. Reprise des violences à Berriane Ghardaïa : 10 blessés et 10 manifestants arrêtés. Une bombe est désamorcée dans la localité de Bousbaa, près de Bordj Ménaïel Boumerdés. Nouveaux affrontements entre jeunes manifestants et gendarmes à Berriane Ghardaïa.

Une vingtaine de jeunes arrêtés. Des hommes armés dressent un faux barrage dans la localité de Sidi Naâmane Tizi-Ouzou. Des transporteurs de sable auraient été rackettés. Mardi 29 juillet : 51 harragas interceptés à Annaba par des gardes-côtes. Ils seront présentés à la justice. Dimanche 03 août : Attentat kamikaze contre le siège des Renseignements généraux RG de Tizi-Ouzou : 1 mort et 25 blessés. Les dégâts matériels sont considérables.

Mardi 05 août : 19 harragas arrêtés par les gardes-côtes à 2 miles au nord de Ras El Hamra Annaba. Mercredi 06 août : Une usine de plâtre située à El Adjiba Bouira attaquée par un groupe armé.

Leurs corps carbonisés auraient été transférés à Tizi Ouzou. Ils seront présentés à la justice le lendemain. Des explosifs auraient été retrouvés. Une autre bombe est désamorcée sur les mêmes lieux. Mercredi 13 août : Arrestation de 5 harragas au large de la plage Stidia Mostaganem.

Le moteur de leur embarcation était tombé en panne. Un garde communal retrouvé égorgé au lieudit Tizi Oujaboub Bouira. Une bombe est désamorcée dans un quartier La Cascade de la ville de Bordj Ménaïel.

Opération de ratissage dans la région de Chekfa. Les monts Bouhanche Jijel pilonnés par des hélicoptères de combat. Le bilan passera à 48 morts. Mercredi 20 août : Deux attentats kamikazes sont perpétrés contre un bus de la société canadienne Lavalin et contre le siège du secteur militaire au centre de Bouira : 12 morts et 44 blessés. Dix neuf autres arrivent à quitter Annaba. Ils seront libérés quelques heures plus tard.

Une 2e bombe a pu être désamorcée sur les mêmes lieux. Arrestation de 86 harragas à bord de 5 embarcations de fortune au large de Cap Rosa El Tarf. Un autre membre aurait pris la fuite. Un civil et un officier commandant tués. Mardi 02 septembre : Un milicien de 64 ans découvert mort par balles, dans la banlieue sud de Tiaret. Jeudi 04 septembre : une station-service de Tizi Rached Tipaza attaquée par des individus armés.

Une somme de dinars dérobée par les assaillants. Ils avaient quitté Collo, la veille. Un milicien tué par un groupe armé à Si Mustapha Boumerdés. Un milicien tué par des individus armés dans la localité de Ghantis Tébessa. Ils sont accusés de soutenir les groupes armés de la région.

Un villageois blessé par balles. Ils se dirigeaient vers la Sardaigne. Mercredi 17 septembre : Un groupe armé fait irruption dans la localité de Tamar Skikda et dresse un faux barrage. Deux véhicules sont subtilisés à leurs propriétaires.

Un garde communal blessé par balles par des individus armés, près de Legata Boumerdés. Lundi 22 septembre : Des enseignants contractuels tabassés par la police devant la présidence de la République. Jeudi 25 septembre : Deux commerçants kidnappés à Naciria Boumerdés par des individus armés. Samedi 27 septembre : Deux gardes communaux interceptés à un faux barrage dressé par un groupe armé près de Tadmaït Tizi-Ouzou et exécutés. De nombreux témoins originaires de Tizi-Ouzou nous font état de la multiplication des barrages militaires fixes dans la région.

Leurs armes et uniformes emportées par les assaillants.

TÉLÉCHARGER GANG BEASTS SOFTONIC

Algeria Media Directory

.

TÉLÉCHARGER GETIF MIB BROWSER

ennahar eljadid

.

Similaire